Visites et activités céramiques – journée 10/4

Nung Chan Monastery

Le 4 octobre 2018, dernière journée d’activités liées au Congrès, des visites de sites exceptionnels liés à la céramique attendent les participant.e.s.
Les circuits proposés ci-dessous sont au choix.

Veuillez noter : Si l’un des itinéraires n’atteint pas 30 participants, il sera annulé. Le participant devra choisir parmi les visites restantes.
   

CIRCUIT A: ZEN ET HISTOIRE

Monastère Nung Chan

Situé à Beitou, le Centre Dharma Drum Mountain du Monastère Nung Chan a été construit dans une architecture de style minimaliste moderne. Le lieu est prisé des visiteurs, qui peuvent admirer le grand bassin d’eau situé face au grand hall et qui reflète, tel un miroir, le ciel, les nuages, et le pavillon en arrière-plan.

Musée des Arts Populaires de Taïwan (Taiwan Folk Arts Museum)

Le Musée des Arts Populaires de Taïwan est situé dans un édifice construit durant l’occupation japonaise, autrefois exploité par l’hôtel de luxe Koyama et utilisé pour ses sources chaudes. Inscrite aux monuments historiques de Taipei, la structure de deux étages en bois couvre une surface d’environ 2’645 mètres carrés. La cour intérieure de style japonais est élégamment aménagée grâce à un petit pont, un cours d’eau, une montagne artificielle et des pins. Le bâtiment est à son meilleur avantage lorsqu’il est éclairé de nuit.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, l’édifice a été réquisitionné par l’armée japonaise pour servir de club à ses officiers. Après-guerre, il a été utilisé comme résidence officielle puis vendu à un particulier. Il apparaît dans de nombreux films tournés à Taipei.

Les expositions du Musée donnent à voir l’histoire du bâtiment du Musée ainsi que de nombreuses expositions thématiques. Ces espaces complètent avantageusement la beauté du site, naturelle et variant selon les saisons. Au second étage, les personnes en visite seront ravies d’assister à des démonstrations de cérémonie japonaise du thé et à d’autres performances artistiques. L’espace peut également être loué pour y organiser des réceptions.

National Palace Museum

Le National Palace Museum abrite plus de 620’000 œuvres et objets de valeur inestimable, couvrant 5’000 ans d’histoire de la période néolithique à la Dynastie Qin. Il fait partie des 4 plus importants musées au monde. Dans ses salles d’expositions qui s’étendent sur trois étages, les expositions sont classées selon leurs thèmes, tels que le Bronze, la Poterie et la Porcelaine, les Peintures, les Sculptures et la Jade.

 

 

 

 

 

 


CIRCUIT B : SUPERBE SHUEIJINJIOU

Musée de l’Or de New Taipei City (New Taipei City Gold Museum)

Situé dans le Parc Écologique de l’Or (Gold Ecological Park) à Jinguashi, le Musée de l’Or a ouvert ses portes en 2004 en tant que premier éco-musée de Taipei. Il a été conçu pour associer les énergies locales et préserver les précieuses ressources naturelles, les vestiges de l’exploitation minière, le paysage, les mémoires historiques et le patrimoine culturel de Jinguashi. En 2002, le site de Jinguashi a été pressenti pour être inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Ville historique de Chiufen

Située à New Taipei City (Conté de Taipei), le village de Chiufen était autrefois le centre de l’exploitation aurifère locale. Ce petit village niché dans les collines se situe à proximité de la dorsale montagneuse de l’île, face à l’océan. Une localisation propice au temps brumeux, qui confère au village une atmosphère romantique pour laquelle il est célèbre. Le nom de Chiufen tire son origine d’une légende selon laquelle neuf familles habitaient autrefois le village. Avant qu’il ne se développe, les conditions de transport ne permettaient pas de se rendre facilement au marché. Ainsi, chaque fois qu’une famille en revenait chargée de provisions, les achats étaient divisés en neuf parts, une pour chaque famille. « Chiufen » signifie littéralement
« neuf parts » en chinois.

 

 

 


CIRCUIT C: PARCOURS D’ARTISTE SUR LA CÔTE NORD

Musée de Juming
Ju Ming, né Ju Chuan-Tai, est un maître sculpteur de renommée internationale. Ce qui est devenu un musée était, à l’origine, un espace d’entreposage pour ses sculptures de grande taille. Trouvant son inspiration dans la campagne alentour de Jinshan, Ju Ming y a vu un emplacement idéal pour créer un parc de sculptures. Outre un espace d’exposition de ses œuvres uniques, le Musée de Juming est également un lieu de célébration de la créativité artistique.

Le Musée occupe un terrain de 11 ha. Ses espaces d’exposition extérieurs sont divisés en trois, avec le Taichi Plaza, le Human World Square et le Sport Square. Le travail de Juming exposé dans le musée relèvent de plusieurs séries : Nativiste, Taichi et Living World. Chaque série reflète les valeurs fondamentales de la conception que cet artiste remarquable a de sa vie et de son propre art. Les sculptures de la série Taichi, exposées à Taichi Plaza, sont considérées comme les meilleures et les plus célèbres de ses œuvres. L’édifice du Musée ressemble à une pyramide. Cette œuvre d’art en soi abrite les œuvres de sculpture sur bois de Ju Ming, ainsi que des œuvres de ses mentors.

 

  

 

>> PROGRAMME DÉTAILLÉ